INTERVENTION ORTHOPHONIQUE POUR AIDER L'ENFANT DYSLEXIQUE À L'ÉCOLE : DES CLASSES ÉLÉMENTAIRES AU LYCÉE

Aménagements pédagogiques, proposition d'un outil : le PIAPEDE

CONTEXTE

L’élève dyslexique est un élève « différent » dont la réussite scolaire dépend en particulier des aménagements pédagogiques qui lui sont proposés.

Lorsqu’il arrive au collège puis au lycée, il est plus que les autres, perturbé par cette nouvelle organisation scolaire et ses exigences. Il est essentiel que des enseignants de différentes disciplines connaissent les caractéristiques et les manifestations du trouble qui l’affectent et l’accompagnent dans ses apprentissages. L’orthophoniste a alors un rôle de formateur et de guide pour les enseignants.

Lors de cette formation, nous rappellerons tout d’abord comment se caractérise la dyslexie-dysorthographie, nous situerons les rôles respectifs des enseignants et des professionnels de santé, face à ce trouble, puis aborderons le concept de pédagogie différenciée - qui n’a de sens que si elle est proposée et travaillée tant en rééducation qu’en classe. Cette pédagogie différenciée est, bien-sûr, individualisée.

OBJECTIFS

  • Différencier les aides transversales
  • Connaitre les stratégies de renforcement de l’écrit
  • Aborder les démarches de contournement, qui, à partir du collège, deviennent essentielles
  • Utiliser la remédiation, qui peut, en particulier être prise en compte par les enseignants d’éducation physique et sportive, d’art plastique et d’éducation musicale ou lors d’heures de soutien.

Pour aider aux démarches de contournement, nous avons élaboré un outil : le PIAPEDE (Protocole d’Identification de l’Aménagement Pédagogique, et éventuellement d’examen, pour un Elève en Difficulté à l’Ecrit). Cet outil permet de proposer à l’élève dyslexique la stratégie d’apprentissage qui va lui permettre de poursuivre ses apprentissages au regard de ses potentialités.

Chaque fois que c’est possible, cet accompagnement scolaire sera mené en partenariat avec l’enfant lui-même, avec les familles, les rééducateurs, en particulier l’orthophoniste, engagé dans le suivi du jeune.

Comme tout autre enfant, l’élève dyslexique doit trouver à tout âge et à tout niveau de scolarité, tant à l’école qu’en rééducation, les aides utiles à son épanouissement et à sa réussite scolaire. Lui proposer une pédagogie différenciée, ce n’est pas le privilégier mais le respecter dans sa différence.

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

  • Synthèses théoriques des experts
  • Illustration par des productions d’écrits d’élèves dyslexiques-dysorthographiques
  • Vidéos

PROGRAMME

Jour 1 : 9h00 – 12h30

  • Les « dys » : rappels
  • Les dyslexies dysorthographies : différentes formes, conséquences développementales et scolaires
  • Spécificités professionnelles : concepts de repérage, de dépistage, de diagnostic. Apports rééducatifs et pédagogiques
  • Quelle restitution aux enseignants des conclusions de l’évaluation orthophonique
  • Les aides de l’Education Nationale : PAP, PAI, PPS, PPRE

12h30 – 13h30 : Pause repas

Jour 1 : 13h30 – 17h00

  • Nouvelles recommandations HAS
  • Repérer et mettre en place les stratégies d’aides rééducatives et pédagogiques : stratégies de renforcement de l’écrit, de contournement et de remédiation

Jour 2 : 9h00 – 12h30

  • Proposition d’aides pédagogiques en primaire, au collège et au lycée

12h30 – 13h30 : Pause repas

Jour 2 : 13h30 – 16h00

  • Présentation d’un outil : le PIAPEDE
  • Faciliter l’implication parentale ; aide aux devoirs.

Jour 2 : 16h00 - 17h00

  • Questionnaire d’évaluation / correction
Revenir au catalogue de formations
Retour en haut de page