Missions des AVS auprès des enfants présentant des TDN


Des fiches reprenant les modalités possibles de fonctionnement entre l’élève, l’enseignant et l’AVS. Ces fiches ont été établies pour le retard mental, les troubles du langage et les troubles praxiques, par des professionnels de terrain, à l’initiative des comités de suivi locaux de Lens et de Saint-Omer.


Trois groupes ont travaillé dans les secteurs de Lens-Hénin et de Saint Omer sur les missions des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS).


L’objectif de ces groupes était de définir au mieux ce que les AVS peuvent apporter à chaque type d’enfant en difficulté avec les apprentissages scolaires, selon les besoins particuliers de ces enfants, en fonction de la nature des troubles dont ils souffrent. Un groupe a travaillé sur les enfants souffrant de troubles du langage oral ou écrit (dysphasie, dyslexie), un autre sur les enfants présentant des troubles de la réalisation du geste (dyspraxie) et un dernier sur les enfants porteurs d’une déficience intellectuelle.



Ce travail a été réalisé par des professionnels de terrain confrontés chaque jour à la réalité des enfants concernés et familiers du dialogue avec les AVS. L’objectif est de permettre aux AVS et aux enseignants d’aider au mieux les enfants qu’ils accompagnent. Ces fiches ne permettent pas de décider si un enfant nécessite ou non l’aide d’une AVS, elles ont été conçues pour aider l’AVS en poste ou l’enseignant.



A souligner : chaque enfant reste un cas unique et doit bénéficier seulement d’une partie des aides énumérées, selon les prescriptions des soignants qui l’accompagnent et les réponses qu’il arrive à développer. Ces fiches proposent aux AVS et aux enseignants des suggestions pour compenser les troubles, à adapter à chaque enfant.



Ces documents peuvent être utilisés comme outil pédagogique.