Ce qui peut amener à consulter


Devant quelles manifestations faut-il penser à un possible trouble du neurodéveloppement chez un enfant ? Quels signes doivent encourager à consulter des professionnels de santé ?


Les troubles du neurodéveloppement regroupent l’ensemble des anomalies somatiques et fonctionnelles survenant sur un cerveau en développement (épilepsie, lésion cérébrale, fonctionnement anormal…). Le cerveau est le siège du contrôle du mouvement, de la pensée, de l’intelligence, du comportement, de l’attention, du langage, etc. Un trouble du neurodéveloppement peut donc entraîner des troubles intellectuels, cognitifs, comportementaux, moteurs Par exemple, les dyslexies, les dyspraxies, les dysphasies, les troubles hyperactifs avec déficit de l’attention , les retards intellectuels entrent dans le champ des pathologies du neurodéveloppement.
Devant un enfant avec un développement atypique ou globalement en décalage par rapport aux autres enfants de son âge, on peut se demander s’il ne s’agit pas d’un trouble du neurodéveloppement. Les difficultés peuvent être globales, ou concerner plutôt une seule fonction intellectuelle (par exemple, seulement le langage ou l’attention). Les troubles peuvent aussi se manifester par des difficultés pour les apprentissages scolaires alors que l’enfant fournit du travail. Il est important de parler de ces signes au médecin traitant ou au pédiatre qui suit l’enfant. Le réseau NeurodeV peut, en partenariat avec votre médecin, vous aider dans les démarches lorsqu’un trouble du neurodéveloppement est suspecté.