Déficience intellectuelle : démarche diagnostique et prise en charge

La déficience intellectuelle (DSM-IV) ou handicap intellectuel (DSM-5) est définie par un déficit de l’intelligence et des limitations du fonctionnement adaptatif apparaissant avant l’âge adulte. 1 à 2% de la population sont concernés par ce trouble. Il s’agit donc d’un véritable problème de santé publique, tant du point de vue de diagnostic positif et étiologique que de la prise en charge. L’explosion des connaissances, à la fois sur les causes des déficiences intellectuelles avec les progrès de la génétique, et sur les processus cognitifs et adaptatifs sous-jacents, permet de mieux appréhender le fonctionnement des personnes avec déficience intellectuelle, de proposer de nouvelles stratégies d’apprentissages, d’accompagnement et de soutien.

OBJECTIFS :
Connaître l’historique, les définitions, les principales étiologies de la déficience intellectuelle, avec la démarche diagnostique neuropédiatrique.
Connaître les différents cadres étiologiques génétiques dans la déficience intellectuelle, les différentes techniques d’évaluation génétique et leurs indications respectives.
Connaître et savoir interpréter les outils d’évaluation de la déficience : batteries d’évaluation de l’intelligence, échelles développementales
Comprendre les tableaux cliniques et cognitifs différents, savoir rechercher et évaluer l’importance des troubles associés
Savoir orienter l’enfant vers la scolarité adaptée à ses besoins, les démarches à mettre en place.
Savoir orienter les familles dans le parcours de soin de l’enfant avec déficience intellectuelle
Connaître les principes généraux des particularités rééducatives chez l’enfant déficient.